Le Royal Mansour s’immunise contre les flammes

Des dizaines d’employés, cuisiniers, femmes de ménage, réceptionnistes, portiers, bagagistes, dévalant des escaliers de secours au son de sirènes d’alarme incendie. Non, vous n’êtes pas en train de regarder un film d’action ou un remake de «La Tour Infernale». L’action s’est passée mercredi dernier en plein centre de Casablanca, sur l’avenue des FAR plus exactement et il s’agit tout simplement d’un exercice d’évacuation de l’hôtel Royal Mansour. Prévention des sinistres oblige, les responsables de la sécurité de ce palace ne veulent rien laisser au hasard. Une évacuation totale de tout le personnel de l’hôtel est effectuée deux fois par an, alors que chaque mois, un exercice similaire, mais concernant uniquement un seul service à la fois a lieu. «La psychose qui a suivi les lâches attentats du 16 mais nous a poussés à renforcer les mesures de sécurité au sein de notre établissement», explique Mohamed Mékouar, directeur commercial, relations publiques et communication externes du Royal Mansour. Aux côtés de ces démonstrations d’évacuation périodiques, d’autres mesures de sécurité sont prises. Ainsi, l’établissement hôtelier de la capitale économique du Royaume est équipé d’un système adressable de détection des incendies qui comprend des senseurs de fumées automatiques en plus de portes couvre-feu qui se ferment à la moindre alarme isolant le foyer de n’importe quel incendie et l’empêchant de se propager. En outre, des extracteurs de fumée ont été placés un peu partout. En plus, des formations sont régulièrement dispensées au profit du personnel de l’hôtel. La vigilance doit être de mise puisque l’hôtellerie et la restauration sont des métiers à haut risque. Réchauds, cuisinières, fours, mégots, produits inflammables telles literies et tapisseries y sont très utilisés. Un feu peut donc facilement se déclencher dans l’enceinte d’un hôtel ou d’un restaurant, arriver à le maîtriser est une bonne chose, mais le prévenir en est encore meilleur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *