4ème journée de la Botola Maroc Telecom: Les entraîneurs étrangers sur des chaises éjectables

4ème journée de la Botola Maroc Telecom: Les entraîneurs étrangers sur des chaises éjectables

Nous sommes à peine à la 4ème journée de la Botola Maroc Telecom et pourtant les rumeurs qui circulent faisant état du limogeage de quelques entraîneurs semblent prendre des allures très sérieuses.

En ouverture de cette journée, le Moghreb de Tétouan s’est de nouveau incliné dans son antre et ce, devant le FUS de Rabat. Si selon les pronostics les Fussistes étaient favoris, nul ne pensait qu’ils iraient jusqu’à mettre 3 buts dans les filets tétouanais. Le MAT ne se montre plus aussi dangereux qu’avant et le club de la capitale a bien profité de la mauvaise santé des locaux pour ramener la première victoire de l’extérieur ô combien importante. Les poulains de Sergio Lobera qui ont terminé la rencontre avec dix joueurs, après l’expuslion de Hamza Bourazouk (85è), voient leur situation se compliquer. Ils stagnent en position de lanterne rouge, avec 1 point obtenu en quatre matchs. L’entraîneur Espagnol a été convoqué par la suite par la direction du club pour expliquer la détérioration flagrante des résultats du club. Une ultime chance lui a été accordée pour redresser la barre.

Le même sort pourrait être réservé à Ruud Krol, l’entraîneur du Raja. Suite à la défaite des Verts samedi au complexe Mohammed V face au KAC de Kénitra, l’on se dirige vers une séparation avec le Hollandais. Les Chevaliers de Sebou ont réalisé un joli hold-up en arrachant une précieuse victoire grâce à l’unique but de Souhail Minaoui sur corner.

José Romao, lui aussi, n’a rien à envier aux entraîneurs précités. Son équipe, l’AS-FAR, s’est inclinée à domicile face au nouveau promu l’Ittihad Tanger sur le score de 2 buts à 1. Le Portugais risque également de se faire limoger après un début de saison qui laisse beaucoup à désirer.

Une autre victoire ramenée de l’extérieur est à mettre à l’actif de le Mouloudia d’Oujda qui a damé le pion au Moghreb de Fès en le vainquant par 2 buts à 1. Les buts des visiteurs ont été inscrits par Yassin Dahbi (23è) et le Malien Aly Thiam (78è), alors que son compatriote Ali Badra Sylla (65è) a marqué pour les Jaune et Noir. Après cette victoire, les Oujdis totalisent six points, alors que le MAS en compte deux.

De son côté, le Chabab d’Al-Hoceima s’est imposé à domicile face au Kawkab de Marrakech, par 1 but à 0, grâce à la réalisation d’Abdelkarim Benhania à la 57è minute de jeu. Cette victoire leur permet de se hisser au classement et de rafraîchir leur compteur arrêté à 7 unités tandis que l’adversaire du jour n’en a que 5. Le CRA se montre en ce début de saison bien différent des précédentes et présente un bon spectacle.

Un peu plus loin à Khouribga, l’OCK est parvenu à renverser la vapeur. Alors qu’ils étaient menés au score face au HUSA Agadir par 1 but à 0, les Khouribguis ont fini par égaliser et battre les visiteurs, mettant ainsi le public en ébullition.

Le dernier match de cette journée a mis aux prises la RSB au Wydad de Casablanca. Le leader n’a pas réussi à saisir l’occasion de distancer davantage son premier poursuivant direct, à savoir le HUSA et s’est contenté d’un nul. Le match n’a pas connu de véritables occasions mais la prestation des Berkanais qui jouaient à domicile était de bonne facture.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *