Le BMW Group démarre l’année sur les chapeaux de roue

Le BMW Group démarre l’année sur les chapeaux de roue

Pour BMW, la crise c’est comme Capri dans la chanson : «c’est fini»! C’est ce que l’on pourrait comprendre au vu des derniers chiffres communiqués par le groupe automobile munichois, et relatifs à ses ventes durant le mois de janvier dernier. Au total, 105.177 modèles des marques BMW, MINI et Rolls-Royce ont été livrés dans le monde entier en janvier 2011, contre 82.150 en janvier 2010. C’est ce qu’a indiqué, dans un communiqué, le BMW Group qui a donc bien commencé l’année et avec une solide croissance de ses ventes, de l’ordre de 28%. Logiquement très fier de ses résultats, Ian Robertson, membre du Directoire de BMW AG en charge des ventes et du marketing, a expliqué : «Cette évolution positive, nous la devons à notre gamme à la fois jeune et attractive». La ventilation de ces ventes par marques révèle que les ventes mondiales des modèles de marque BMW ont progressé de 30% en janvier, pour atteindre 90.841 unités, tandis que celles badgées du logo de Mini ont progressé de 15,8 % à 14.126 véhicules. Quant aux livraisons de Rolls-Royce, elles ont carrément bondi le mois dernier (141,1%) à 210 véhicules. Encore plus dans le détail, on apprend que c’est le modèle Série 5 qui a enregistré la plus forte hausse dans les livraisons de la marque à l’hélice. En effet et avec 24.109 unités vendues, soit un bond de 118,4%, les ventes de BMW Série 5 ont carrément doublé en glissement annuel (11.037 unités vendues en 2010)! Même le tout nouveau X3, qui a pourtant bénéficié d’une «demande extrêmement soutenue en janvier», lit-on sur ledit communiqué, n’a pas réalisé la meilleure croissance. Ceci étant, ses ventes en janvier ont frôlé les 6.000 exemplaires (5.982 précisément), soit une hausse de 94,7% en glissement annuel. Autre modèle de la famille X à s’être bien vendu en 2011, le X1 surfe visiblement sur une belle popularité, puisqu’il s’en est vendu 7.067 unités le mois dernier, soit 72,7% par rapport à janvier 2010 (4.092 unités). Enfin, la Série3 s’est vendue à près de 23.500 nouveaux acheteurs en janvier, soit 4,4% de plus en glissement annuel. La berline familiale de BMW ne démord donc pas, bien qu’elle entre cette année dans la fin de son cycle de vie. C’est tout l’inverse du Countryman, dernier-né de la gamme Mini au sein de laquelle il opère une belle croissance en ce début 2011. En effet, le premier SUV de la marque anglaise, naturalisée allemande, s’est vendu à 3.505 exemplaires, un volume qui en fait le modèle le plus demandé de cette marque. Du côté de Rolls-Royce, c’est le duo Phantom-Ghost qui a fait l’essentiel des ventes et qui, comme en 2010, enregistre des résultats particulièrement forts en Asie du Pacifique, aux Etats-Unis et au Moyen-Orient. Dans la région du Maghreb et départements d’Outre-Mer, BMW devrait rester sur un trend haussier après une très bonne année 2010 (lire encadré). Enfin, même s’il s’attend à un «léger fléchissement de la croissance au second semestre», le BMW Group s’est à nouveau fixé des objectifs ambitieux pour 2011. En gros : franchir la barre des 1,5 million d’unités vendues et atteindre de nouveaux records pour les trois marques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *