Partenariat : La Corée dispense une formation pour 18 cadres du ministère des finances

Partenariat : La Corée dispense une formation pour 18 cadres du ministère des finances

Le Maroc et la Corée s’allient de nouveau. Ce partenariat a été couronné, jeudi 1er novembre à Rabat, par la signature d’une convention de partenariat visant l’établissement d’un programme de formation pluriannuel relevant du domaine de la gestion des finances publiques. Ce partenariat, ratifié par Khalid Safir, secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, et Youseung Shin, représentant résidant de l’Agence coréenne de coopération internationale (KOICA), s’étend sur une période triennale et se base  sur la stratégie pour le développement des capacités en gestion des finances publiques pour les pays africains francophones. «Ce programme a comme finalité d’assurer le renforcement des capacités et le développement des compétences dans le domaine de la gestion des finances publiques», indique le ministère des finances dans un communiqué de presse. Dans ce sens, 18 cadres du ministère se déplaceront entre 2012 et 2014 en Corée afin de prendre part audit programme. Ainsi, ce cycle de formation contribuerait à l’amélioration de l’efficacité et l’efficience de la gestion des finances publiques.
En outre, le programme a pour rôle de renforcer la coopération économique solide avec la République de la Corée. Outre la formation, le partenariat se décline en deux autres axes. Des visites sur terrain seront au programme permettant d’étudier les sujets proposés en profondeur. De plus, le programme de formation prévoit la mise en place d’ateliers où les participants pourront élaborer des projets importants dont la mise en œuvre sera entamée à l’issue de la formation à leur retour au Maroc. Notons que la cérémonie de signature du partenariat s’est déroulée en présence de l’ambassadeur de la République de Corée, Taeho Lee, qui a mis en exergue l’expérience de son pays en matière des finances publiques et a exprimé sa volonté de la partager avec les pays partenaires, dont le Maroc. Un sentiment partagé par le secrétaire général du ministère de l’économie et des finances. M. Safir a remercié, dans ce sens le gouvernement de la République de Corée qui œuvre à mettre le savoir-faire de ses ressources humaines au service des autres pays, et ce dans une démarche de partage et d’échange de bonnes pratiques.

La KOICA en bref

La KOICA est une agence bilatérale de développement international de la République de Corée dont l’objectif est de promouvoir la coopération à travers le développement des ressources humaines dans plusieurs domaines. Ces programmes sont conçus pour les fonctionnaires du secteur public des pays en voie de développement pour les aider à consolider leurs aptitudes et leurs compétences professionnelles, de façon à pouvoir jouer, une fois de retour dans leur pays, un rôle important dans son développement.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *