Plate-forme portuaire: Réunion du comité de pilotage du projet PortNet

Plate-forme portuaire: Réunion du comité de  pilotage du projet PortNet

Le projet PortNet est un acteur majeur et incontournable dans l’intégration de la chaîne de valeur logistique nationale et se positionnera en tant que référence arabe et africaine de Guichet unique du commerce extérieur au service des opérateurs économiques.

Ce projet, initié par l’Agence nationale des ports (ANP), consiste à développer et à mettre en œuvre un système d’information pour la communauté portuaire du Maroc avec un Guichet unique des formalités du commerce extérieur portuaire.

Sur le plan national, le projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de simplification des procédures et de généralisation de l’EDI (Echange de données informatisées) à tous les opérateurs du commerce extérieur et figure parmi les 15 projets stratégiques de la démarche e-gouvernement. De même, il est important de signaler que ce plan a été élaboré dans le cadre des travaux du Conseil national du commerce extérieur (CNCE) et que PortNet se positionne comme un sous-système homogène et ouvert du système de dématérialisation de l’administration e-gov.

Le périmètre du projet concerne tous les acteurs de la place portuaire : les armateurs, les agents maritimes, les transitaires et les opérateurs de manutention, les importateurs et exportateurs, les transporteurs routiers et ferroviaires (ONCF), l’Administration des douanes, le département du commerce extérieur et les ministères concernés, le Conseil national du commerce extérieur, l’Office des changes et les banques. A travers ce système qui fonctionne 24h/24 et 7j/7, le déclarant peut effectuer l’ensemble des formalités d’enlèvement de la marchandise et franchir les contraintes de temps et de l’espace. Par ailleurs et dans un autre volet, le ministère a lancé un service en ligne permettant aux entreprises de BTP et aux bureaux d’études le dépôt et le suivi de leurs dossiers relatifs aux demandes de qualification et classification ou d’agrément.

Ce système s’inscrit dans la stratégie du ministère qui vise à améliorer la transparence et la qualité de ses services, par l’utilisation de l’outil informatique et la limitation de l’intervention humaine dans les procédures administratives. L’objectif principal escompté de la mise en place de cette application informatique est de simplifier les procédures de qualification, classification et d’agrément, optimiser les délais de traitement des dossiers et permettre aux entreprises de suivre en toute transparence le traitement de leurs dossiers jusqu’à la délivrance des certificats. Aussi, ce système permettra aux entreprises de BTP et aux bureaux d’études de réaliser les démarches de dépôt de leur dossier en ligne et suivre l’état d’avancement du traitement de leur dossier en toute transparence.

Ce système est accessible via le site web du ministère www.equipement.gov.ma dans les espaces «Qualification et classification des entreprises de BTP» et «Agrément des bureaux d’études».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *