Berlin a fourni à Washington le plan de défense de Saddam

"Deux agents secrets allemands à Bagdad ont réussi à obtenir une copie du plan de (l’ex-président irakien) Saddam pour défendre la capitale irakienne, et un responsable allemand l’a transmis au commandement américain un mois avant l’invasion", écrit le quotidien new-yorkais citant "un rapport militaire américain secret".

"En remettant ce document irakien, les services secrets allemands ont aidé les Etats-Unis bien plus que ce que leur gouvernement a admis publiquement. Ce plan a permis à l’armée américaine de savoir ce qui avait été décidé au plus haut niveau irakien, y compris où et comment Saddam Hussein avait l’intention de déployer ses troupes les plus fidèles".

Selon ce rapport, l’Allemagne n’est pas le seul pays à avoir aidé les Etats-Unis alors qu’il se déclarait publiquement opposé à la guerre, et il cite notamment l’Egypte et l’Arabie saoudite.

"L’Egypte a autorisé l’accès des avions de ravitaillement américain, tandis que l’Arabie saoudite a permis aux forces spéciales américaines de mener des opérations à partir de son territoire", ajoute ce rapport.

Le contraste est particulièrement intéressant dans le cas de l’Allemagne, puisque son gouvernement "était particulièrement sévère dans ses critiques de la décision du gouvernement Bush de renverser Saddam Hussein par la force. Et si le gouvernement allemand a reconnu avoir eu des espions à Bagdad pendant la guerre, il a toujours dit n’avoir fourni à la coalition internationale menée par les Etats-Unis qu’une aide très limitée", rappelle le journal.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *