Portrait : Mhammed Iraa Sbaï, un candidat engagé

Portrait : Mhammed Iraa Sbaï, un candidat engagé

Mhammed Iraa Sbaï, né en 1949 à Biougra  à  Agadir, est président  de la commission du tourisme de la région Souss-Massa-Draa, vice -président de la Chambre de commerce,  d’Industrie et des services d’Agadir, membre  du Conseil régional du tourisme de Souss-Massa-Draa, du conseil préfectoral de la région et  conseiller au conseil provincial d’Agadir .
Actif depuis toujours dans le domaine du tourisme, il axe son programme électoral sur la volonté de son parti de défendre les intérêts des opérateurs de sa région et concrétiser leurs aspirations, notamment en militant pour une baisse des impôts et des taxes qui freinent le développement de l’infrastructure touristique. «Agadir reste une région vouée au tourisme. Je m’engage  ainsi à défendre les droits  et les acquis  des restaurateurs, y compris en ce qui concerne les conditions sociales des  employés du secteur. Notre programme aspire aussi à créer des zones d’activités  réservées aux artisans qui leur permettront de profiter de  l’AMO et d’une bonne couverture sociale», insiste-t-il.
Selon M. Iraa Sbaï, sa mission se résume dans son engagement de résoudre les principaux problèmes locaux et nationaux relatifs au tourisme. C’est sur cela qu’il focalise sa campagne, actuellement.
Cette préoccupation s’inscrit dans la démarche de développement
économique de son parti. Conscient de l’importance de ces élections législatives, qui constituent un tremplin vers la démocratie de notre pays et en compagnie des militants du PI, le candidat Mhammed Iraa Sbaï  a entamé une grande tournée électorale  à Immouzer Ida Outamane, mais également dans les différents quartiers de la  ville d’Agadir : à Sidi Youssef, à Tikiwine, à Hay El Farah…
Pour ce candidat du PI, les bains de foules quotidiens témoignent d’une adhésion populaire. Il arrive que M. Iraa Sbaï salue 1.500 personnes par jour à différentes occasions. Mhammed  Iraa Sbaï  va  à la   rencontre de toute la population pour se présenter et les convaincre des principes de son programme.
Il se montre fier d’avoir été désigné par son parti pour être tête de liste. Il berce l’espoir de pouvoir gagner pour avoir droit à un des quatre sièges de la circonscription Ida Outanane.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *