Clôture de la Caravane du basket

Malgré sa vétusté, la salle Nouaïmi d’El Jadida avait des allures de fête, ce week-end. En effet, la plus vieille salle couverte du Royaume a abrité la dernière étape de la Caravane du basket, qui a connu le week-end dernier sa dernière étape après une série de tournois dans 17 villes du Maroc sur 21 jours et qui s’est déroulée entre le 6 et le 25 juillet 2002. La Caravane du basket réunit des jeunes dont la moyenne d’âge ne dépasse pas les 15 ans.
Et les épreuves finales de cette manifestation sportive avaient un caractère plutôt symbolique puisque les participants, dont l’âge ne dépasse pas 15 ans, ont tous reçu des coupes et des médailles conçues spécialement pour cette occasion.
Plusieurs personnalités, dont les représentants des sponsors, ont assisté à la cérémonie, qui s’est déroulée dans une ambiance bon enfant, qui a caractérisé toutes les compétitions et manifestations de la Caravane du basket. De même, le public n’a pas manqué, par ses applaudissements, d’encourager les basketteurs, qui, malgré leur jeunesse, ont développé un jeu de qualité. Par leur niveau technique, ils ont forcé le respect et certains d’entre eux n’ont pas manqué d’attirer l’oeil connaisseur des techniciens présents. De toute manière, bien qu’avec un peu de retard, la Fédération Royale Marocaine de Basket-ball (FRMBB) a saisi l’occasion du voyage de l’équipe nationale en Algérie en vue du tournoi du 1er novembre pour procéder à la clôture de cet événement. Un tournoi remporté d’ailleurs par les basketteurs marocains, qui, pour la première fois, ont battu l’Algérie at-home (69-63), après avoir pris le dessus sur la Tunisie (77-76 après prolongations) et avant de disposer enfin de la Libye (82-70).
Pour la bonne cause, plusieurs sponsors avaient fourni des panneaux de basket-ball, des ballons et des maillots pour les équipes, ainsi que d’autres équipements offerts aux écoles, clubs et ligues de basket-ball à la fin de la compétition.
Cette action, qui s’inscrit dans le cadre d’un partenariat à long terme est quelque chose qui peut s’avérer bénéfique à la fois pour les sponsors et pour la FRMBB. A cet effet, le président de la Fédération de basket-ball, Noureddine Benabdenbi, n’a pas omis de souligner l’importance accordée par toutes les wilayas, les collectivités locales, les délégations de la Jeunesse et des Sports, ainsi que les associations sportives et les clubs à cet événement qu’il a qualifié de «réussite totale».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *