Tunisie : transfert controversé de Koulibaly

Le joueur international de l’Etoile filante de Ouagadougou, Pierre Koulibaly, a accusé mardi l’Etoile sportive du Sahel (2e du championnat tunisien de football) de l’avoir "obligé" à signer un contrat et de lui avoir confisqué son passeport. Pierre Koulibaly a raconté avoir fui le club de Sousse (centre) le 20 décembre après avoir été contraint de signer un contrat sous la pression des dirigeants de ce club, pour offrir ensuite ses services au Club Africain de Tunis, actuel leader du championnat. La presse s’est largement fait l’écho de ce transfert, objet de controverse entre ces deux grands clubs de Tunis et du centre.
Dans une lettre publiée mardi par la presse, l’Etoile filante de Ouagadougou a demandé à l’Etoile du Sahel de restituer "immédiatement" le passeport du joueur et les documents qu’il a signés. Son club d’origine affirme que Koulibaly a signé en l’absence de son agent et sans l’accord de ses dirigeants burkinabés et indique avoir saisi les fédérations tunisienne (FTF) et internationale (FIFA) quant à la "mauvaise aventure" de Koulibaly.
Interrogé par la télévision privée Hannibal, l’attaquant burkinabé a affirmé qu’il souhaitait avant tout récupérer son passeport pour regagner son pays dans le cas où il ne serait recruté par le Club Africain. «En aucun cas je ne jouerai avec l’Etoile du Sahel», a-t-il répété.
Le président de l’Etoile du Sahel, Moez Idriss, a affirmé avoir accompli correctement les procédures nécessaires au recrutement du joueur et démenti que celui-ci ait été l’objet de pressions pour signer. Il a évoqué un "détournement du joueur".
Le président du Club Africain, Kamel Idir, a de son côté nié toute responsabilité : «Je ne suis pas responsable de l’échec du transfert du joueur à l’Etoile du Sahel, Koulibaly était venu de lui-même chez nous», a-t-il assuré.
La presse a fait état, par ailleurs, d’une "tentative d’enlèvement" de Koulibaly par des supporteurs de l’Etoile du Sahel, qui souhaitaient le ramener à Sousse, mais celui-ci leur a échappé pour être placé sous bonne garde du club de Tunis.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *