Wafa Gestion, le premier gestionnaire Wnoté

Fidèle à sa politique reconnue d’« innovation-produit », Wafa Gestion, première société de gestion créée en 1995, est désormais la première société de gestion au Maroc à recevoir une telle distinction. L’agence internationale de notation Fitch Ratings a attribué la note Asset Manager Nationale (Maroc) «aa»- aux activités de gestion d’actifs de Wafa Gestion. « Cette première notation attribuée à une société de gestion au Maroc, traduit une excellente capacité de réponse aux attentes des investisseurs institutionnels et de maîtrise des risques liés à l’activité d’Asset management au Maroc », tient à préciser l’agence internationale de notation Fitch Ratings. Avec ses divers projets en cours, après avoir été précurseur en termes de lancement de Sicav, de fonds éthiques ou de fonds à capital garanti, l’asset manager est, par ailleurs, la première société à présenter une certification de présentation des performances conforme aux normes de référence internationales GIPS. Cette notation vient consacrer les efforts déployés par la filiale Wafabank (65 %) et le Crédit Agricole Asset Management (35%). Avec une part de marché globale de 23 % (à fin, août 2003 et supérieure à 50 % pour les fonds actions, Wafa Gestion assure à fin août 2003 la gestion de 16 milliards de DH. L’activité est exercée pour le compte d’une clientèle diversifiée, à 90 % institutionnelle. « Le principal client de Wafa Gestion n’est autre que la compagnie d’assurance du groupe, Wafa Assurance, pour un niveau significatif avoisinant 20 % des actifs gérés », relève l’organisme de notation. Parallèlement, le réseau des agences bancaires du groupe se trouve être la source des actifs gérés en provenance d’une clientèle de particuliers, pour 10 % des actifs. La gamme de fonds offerts, la plupart ouverts, couvre l’ensemble des classes d’actifs. « Les forces traditionnelles du gestionnaire (position de leader, innovation-produit, apports du groupe Wafa bank notamment) ainsi que la poursuite d’une politique de structuration continue (projet de système central de tenue de positions ou renforcement de la fonction de contrôle interne) » mentionne Fitch ratings en marge du commentaire accompagnant la notation pour qui, l’ensemble de ces éléments, confirment la qualité intrinsèque de Wafa Gestion en tant qu’acteur de premier plan. En tout état de cause, précise l’agence, Wafa Gestion doit poursuivre ses efforts face au potentiel important de développement de son activité, comme cela a été le cas durant la forte croissance enregistrée ces dernières années, et tout particulièrement en 2002. Toutefois, l’agence reste attentive aux impacts du rapprochement actuellement en cours entre les groupes français Crédit Lyonnais et Crédit Agricole, diposant chacun de filiales bancaires au Maroc (Crédit Du Maroc et Wafa Bank). Comme relevé par l’agence, les instances dirigeantes de Wafa Gestion affichent une stabilité ainsi qu’une expérience avérée, les membres du Conseil d’Administration, en l’absence de personnalités indépendantes, représentant les différents actionnaires, dont deux personnes pour le compte de CA-AM. La structure de pilotage de l’activité est en cours de consolidation. En effet, relève Fitch, même si la fonction de contrôle de gestion ne représente qu’un projet à moyen terme, Wafa Gestion s’est dotée, depuis 1999, d’une Direction stratégique, recherche et développement. Ses missions, à ce jour assurées par intérim par le directeur général, ont pour objet la réalisation d’études et d’analyses stratégiques du marché, à la fois concurrentielles et macro-économiques, et aussi, le développement de nouveaux concepts et produits de gestion dans un objectif d’anticipation des attentes du marché.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *