Le Pen et l’affaire PSG

Le président du Front national, Jean-Marie Le Pen, a mis en garde mardi contre les «éventuelles manipulations» visant à le «décrédibiliser» ou le «déstabiliser», après la mort d’un supporteur du PSG, tué jeudi soir par un policier. «Je tiens solennellement à mettre en garde les électeurs contre les éventuelles manipulations qui viseraient à décrédibiliser ou à déstabiliser le Front national ou son candidat à l’élection présidentielle», a déclaré M. Le Pen lors d’une conférence de presse.
«L’affaire du match de Paris/Tel-Aviv» semble bien donner lieu à une telle «manipulation», une «ignoble manoeuvre», a-t-il expliqué.  M. Le Pen a confirmé qu’il portait plainte en diffamation contre le procureur de Paris, Jean-Claude Marin, auquel il a reproché d’avoir, de manière «non légitime», introduit son nom dans cette affaire et «ouvert la voie à des déclarations diffamatoires de certains journaux ou hommes politiques».
Son entourage a précisé que la plainte serait déposée dans la journée. Jeudi soir, à l’issue du match PSG-Tel Aviv, un supporteur du PSG a été tué aux abords du Parc des Princes par un policier qui s’était porté au secours d’un supporteur de Tel-Aviv poursuivi par des fans du PSG. Le procureur a rapporté que la centaine de supporteurs impliqués dans l’agression avaient crié «Le Pen président», en faisant des saluts nazis, et proféré des insultes racistes et antisémites contre le policier et le jeune homme qu’il protégeait. Pour M. Le Pen, la mention de ces cris «Le Pen président» par le procureur de la République était «radicalement inutile» et «n’apporte rien aux précisions que ce magistrat (pouvait) donner à la presse». Dénonçant «les liens étroits» qu’entretiennent, selon lui, les procureurs et le pouvoir politique, M. Le Pen a affirmé que M. Marin avait bel et bien «la volonté de nuire» au candidat FN à la présidentielle. M. Le Pen a également exposé ses doutes sur les compte-rendus de la presse et des autorités sur le déroulement du drame de jeudi soir.         

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *